Guérison de 58 ans de bégaiement et de 25 ans de bronchite chronique

Dorofej Ermolaevitsch Kurbatov (78 ans) Gatschina, Saint-Pétersbourg (Russie)

Dorofej Ermolaevitsch Kurbatov (78 ans) Gatschina, Saint-Pétersbourg (Russie)Pendant plus de 25 ans, j’ai eu chaque année des affections des voies respiratoires, des bronchites, des toux tenaillantes et de gros rhumes. A l’occasion de visites auprès du service médical pour la tuberculose, les médecins avaient diagnostiqué une bronchite obstructive. Le printemps et l’automne étaient particulièrement difficiles pour moi, mais aussi lorsque le temps se refroidissait. Une trop longue attente à l’arrêt de l’autobus, des pieds mouillés par temps de pluie, des courants d’air etc. étaient suffisants pour déclencher une crise.

Outre divers comprimés et mixtures, on m’a prescrit des inhalations, de la physiothérapie, la pose de ventouses, des cataplasmes de moutarde et de la gymnastique médicale. Les médecins m’avaient conseillé d’arrêter de fumer et de faire mon possible pour ne pas m’enrhumer. Les mesures thérapeutiques me procuraient quelques soulagements, mais l’aide était de courte durée. Dans ma détresse, j’avais commencé à me soigner moi-même en m’informant sur les plantes médicinales et le traitement à l’argile. J’avais adopté un régime alimentaire dissocié, mais sans obtenir le résultat durable souhaité.

Le stress entraînait toujours le bégaiement

A l’âge de 10 ans, j’ai commencé à bégayer après une situation de stress. Je ne pouvais pas prononcer mon propre nom. Je me présentais toujours en dernier aux examens et ce n’est qu’avec d’énormes difficultés que je me faisais comprendre par le professeur. Je savais que le médecin ne pouvait pas m’aider. Ma mère, mon frère et sa fille bégayaient également. Mon fils bégaye aussi légèrement. Ce bégaiement pesait très lourd sur ma vie et me faisait beaucoup souffrir moralement.

Dans la rue, j’ai entendu parler de Bruno Gröning

J’ai entendu par hasard deux femmes qui parlaient de Bruno Gröning dans la rue. J’ai été surpris d’apprendre que tout était gratuit ici. En février 1997, j’ai été introduit à l’enseignement de Bruno Gröning. Je n’ai rien ressenti. Il m’était très difficile de croire en cette force divine, étant athée à cent pour cent. Je voulais tout comprendre avec la raison et non avec le cœur.

Libéré après des décennies

J’ai fréquenté régulièrement les heures de communauté et j’ai voulu me convaincre moi-même de cette force inconnue. En outre, j’ai fait le Einstellen régulièrement deux fois par jour. L’effet n’a pas tardé à se faire sentir. Tout de suite après mon introduction, les deux maux dont je souffrais ont nettement diminué et, depuis le début de 1999, je suis en bonne santé. Deux décennies de bronchite chronique et presque six décennies de bégaiement font maintenant partie du passé depuis des années déjà.

Comme athée convaincu, je n’aurais jamais cru auparavant qu’une telle chose était possible à notre époque. C’est une tout autre vie quand des maladies qui étaient devenues normales au cours des décennies ont tout simplement disparu.

Aujourd’hui, je peux parler tout à fait normalement, je suis heureux de vivre et très loquace. Pouvoir simplement parler librement sans gêne, je crois que seul celui qui n’a pas pu le faire durant des décennies peut comprendre ce que cela signifie. Je ne crains plus non plus le temps pluvieux ni les courants d’air. Quand j’ai les pieds mouillés, je ne tombe plus malade.

Commentaire médical:

La guérison complète de ces deux affections chroniques après des décennies est très impressionnante et non explicable du point de vue médical.

 

Dokumentarfilm

Film documentaire:
« Le phénomène
Bruno Gröning »

Dates des projections dans de nombreuses villes du monde entier

Grete Häusler-Verlag

Maison d’édition Grete Häusler: Grand choix de livres, de revues, CD, DVD et calendriers

fwd

Des scientifiques prennent la parole: Points de vue intéressants sur l’enseignement de Bruno Gröning