Bruno Gröning (1906-1959)

Un homme hors du commun controversé dans la société

Bruno Gröning in HerfordEn 1949, le nom de Bruno Gröning se trouva du jour au lendemain à la une de tous les journaux allemands. Médias, radio et actualités parlèrent de lui. Pendant des mois les événements concernant le « Docteur Miracle », comme on l’appelait, passionnèrent la jeune république. On tourna un film, on réunit des commissions de recherche scientifique, et l’administration, jusqu’aux plus hautes instances, s’intéressa à ce cas. Le Ministre des Affaires Sociales de Rhénanie du Nord- Westphalie le fit poursuivre pour infraction à la loi réglementant l’activité des guérisseurs. Par contre, le Ministre Président de Bavière déclara que personne n’avait le droit de vouer à l’échec les activités d’une personnalité aussi exceptionnelle que Bruno Gröning par des décrets. Le Ministère de l’Intérieur bavarois qualifiait l’action de Gröning d’ « œuvre désintéressée de charité ».

Dans toutes les couches sociales, on discutait ferme pour ou contre Bruno Gröning. Des vagues d’émotion déferlaient. Ecclésiastiques, médecins, juristes, hommes politiques et psychologues, tous parlaient de Bruno Gröning. Ses guérisons miraculeuses se trouvaient être une grâce venant du ciel pour les uns et pour les autres, du charlatanisme. Cependant, les examens médicaux prouvaient la réalité des guérisons.

Intérêt dans le monde entier pour un simple travailleur

Bruno Gröning est né à Dantzig en 1906. Expatrié à la fin de la guerre, il émigra en Allemagne de l’Ouest. Il était simple ouvrier. Pour pouvoir vivre, il avait exercé les métiers le plus divers. Il avait été charpentier, ouvrier d’usine et docker. Et brusquement, il se trouva au centre de l’intérêt général. Les nouvelles de ses guérisons miraculeuses firent le tour du monde. Malades, lettres de sollicitations et requêtes arrivèrent de tous les pays. Des milliers de personnes cherchant secours partirent en pèlerinage sur les lieux de son action. Une révolution dans la médecine s’annonçait.

Pris dans l’étau des interdictions, des procès et des collaborateurs âpres au gain

C’était sans compter avec les forces opposées. Elles mirent tout en œuvre pour contrecarrer son action. Un décret d’interdiction de guérir l’empêcha d’agir, on lui intenta des procès. Tous ses efforts pour structurer son activité échouèrent, d’une part à cause de l’opposition de forces sociales déterminantes, d’autre part du fait de l’avidité ou de l’incompétence de ses collaborateurs. Lorsque Bruno Gröning mourut à Paris en 1959, son procès se trouvait dans sa phase culminante. On arrêta la procédure et un jugement définitif ne fut jamais prononcé. Cependant, bon nombre de questions restèrent sans réponse.

Dokumentarfilm

Film documentaire:
« Le phénomène
Bruno Gröning »

Dates des projections dans de nombreuses villes du monde entier

Grete Häusler-Verlag

Maison d’édition Grete Häusler: Grand choix de livres, de revues, CD, DVD et calendriers

fwd

Des scientifiques prennent la parole: Points de vue intéressants sur l’enseignement de Bruno Gröning